International

La mondialisation des échanges nous montre tous les jours que l’expertise s’apprend aussi en dehors de nos murs. Pour être compétitif et innovant, pour se déployer de façon moderne et efficace, il faut, plus que jamais, appréhender le monde et s’inspirer des savoir-faire autres que ceux que nous connaissons déjà. Le service des relations internationales de l’Université Paris 8 est chargé de la coordination de l’ensemble des activités internationales et propose une aide dans la mise en place de projets de mobilité des étudiants et des professeurs.

Notre université a développé depuis de nombreuses années une politique volontariste de partenariats avec 244 universités dans 54 pays qui accueillent nos étudiants dans des cursus correspondant à leur spécialité d’origine. De la même manière, chaque année, 7000 étudiants internationaux viennent étudier dans les murs de l’Université Paris 8. Afin de faciliter leur intégration, des cours de Français Langue Etrangère leur sont dispensés et offerts gracieusement deux fois par an.

Des activités culturelles leur sont également proposées de façon régulière. Conscient de l’importance des relations internationales dans le monde technique et technologique, notre institut s’inscrit dans cette politique. Le déploiement de nos relations à l’étranger s’effectue via des partenariats avec l’Université de Huddersfield en Angleterre ainsi qu’une dizaine d’entreprises basées à Miami.

Par ailleurs, et conjointement avec I’IUT de Montreuil, des projets d’envergure multiple sont en voie de concrétisation avec l’Université de Dakar au Sénégal, l’Université de Chicoutimi au Québec, le College de Rosemont à Montréal et l’Ecole Polytechnique d’Oran. Nous comptons également développer des partenariats professionnels avec des entreprises situées au Canada.

L’Université de Huddersfield

Depuis une dizaine d’années, nous entretenons des relations privilégiées avec l’Université de Huddersfield, située dans le nord de l’Angleterre et classée première université de ce pays tant au niveau de l’encadrement, que de ses travaux de recherche et de ses infrastructures. Chaque année, Christina ZIOGAS, coordinatrice et enseignante en ressources humaines du département Gestion des Opérations et de la Logistique & Gestion hôtelière, vient présenter dans notre institut les programmes de son université et fait passer à nos étudiants des entretiens d’admissibilité afin de faciliter l’aspect administratif.

Capture d’écran 2016-02-15 à 11.59.30« C’est par le projet tutoré relatif à un weekend en immersion dans le Yorkshire que j’ai découvert le campus de Huddersfield. Les infrastructures ultramodernes et confortables de l’université, la variété et la qualité des cours proposés, les nombreuses associations de tous ordres, l’ambiance internationale et chaleureuse qui y règne, et surtout l’opportunité qui m’est donnée de pratiquer l’anglais au quotidien, ont fait que j’ai pris la décision d’y venir poursuivre mes études. Rien de tel, en effet, que de partir vivre en pays anglo-saxon si l’on veut devenir bilingue et optimiser toutes ses chances de travailler ensuite à l’international. Le fait que l’entretien de recrutement et l’inscription administrative aient été facilités par mesdames Ziogas et Villers est un énorme plus. Je sais que je peux compter sur l’encadrement d’une équipe sérieuse et très professionnelle.Je pars confiant et hyper enthousiaste d’autant que je connais plusieurs étudiants de l’IUT qui y ont passé des années fantastiques ! »

Région très mélangée sur un plan culturel, Miami est une ville qui compte aujourd’hui 2% de Français et de nombreuses entreprises françaises notamment dans la restauration, le luxe, l’expertise comptable et la logistique. Après l’anglais et l’espagnol, le français est la troisième langue parlée de la région. Cette constatation ne peut que faciliter l’insertion de nos étudiants dans un cadre professionnalisant. Troisième ville la plus visitée des Etats-Unis, premier port de croisière au monde, et en constante croissance sur le plan économique, Miami est un véritable carrefour à la fois touristique et commercial. Un étudiant ayant suivi un cursus de Gestion, Logistique, Transport, et Commerce International ou bien Gestion des Entreprises et des Administrations ou encore Génie Industriel et Maintenance comme à l’IUT de Tremblay-en-France ne peut qu’y trouver de belles opportunités d’emploi, ne serait-ce que sous forme de stage. Dans cette perspective, nous avons des accords de plusieurs types avec notamment :

  • Intern Abroad, un organisme spécialiste de stages à ’effectuer à Miami, mais aussi en Californie, à New York, Chicago, Houston, Atlanta, Washington DC. Les stages de 6 à 18 mois sont rémunérés entre 1000 et 1500 dollars. Cet organisme offre aussi la possibilité de faire des « programmes courts » de 3 mois : la moitié du temps en entreprise et l’autre moitié en cours d’anglais. Dans ce cas, les stages ne sont pas rémunérés. Cet organisme est une référence dans la ville.
  • Hellman, dans une société de logistique : pour une durée de 6 à 12 mois dans la banlieue de Miami, le stage est payé 1800 dollars par mois, un appartement à proximité et à partager étant proposé pour 600 dollars. L’atmosphère y est cosmopolite et stimulante.
  • La chambre franco-américaine de commerce de Miami : pour une durée minimum de 6 mois, le stage est rémunéré 500 dollars par mois. Cette institution a l’avantage d’avoir un réseau de 5500 contacts sur place et de pouvoir ouvrir de nombreuses portes.
  • French District, une agence de media web en plein coeur de Miami Beach : pour une durée de 2 ou 3 mois, le stage est non rémunéré ; pour une durée d’un an, il est rémunéré entre 200 et 500 dollars, un appartement étant fourni gratuitement. Les membres de l’entreprise ont une moyenne d’âge de 27 ans. Ils sont dynamiques, sérieux et aujourd’hui numéro un dans leur secteur.
  • JADE, un cabinet d’experts comptables pour une durée minimum de 18 mois, payés entre 1500 et 2500 dollars par mois en vue d’un CDI. Le profil DUT GEA est particulièrement recherché. Cette entreprise est prestigieuse et… exigeante.
  • REGM et Barnes Miami, deux sociétés immobilières de Miami. Pour une durée de 2 ou 3 mois rémunérés selon le mérite, le stagiaire y apprendra la négociation commerciale et devra gérer des dossiers administratifs. Dynamisme, sérieux et implication sont attendus.
  • SDMO, dans une société qui vend des groupes électrogènes : le stage est d’une durée variable selon les besoins de l’entreprise et est rémunéré. Le profil GIM est particulièrement apprécié ainsi qu’un bon niveau en espagnol.
  • JOORNEY, un cabinet expert en immigration business plan pour une durée variable selon les nécessités de la société. Le stage est rémunéré à partir de 1000 dollars par mois. Les fondateurs sont jeunes, dynamiques et très accueillants.